Archives

Shooting Venus IX

Dimanche, Spacejunk et Europa Donna Lyon ont accueilli une quarantaine de femmes qui venaient pour la première fois pour le shooting de Venus IX.

Un shooting comme vous pouvez l’imaginer plein d’émotions et de belles rencontres avec jeunes et moins jeunes ….dans une ambiance que Marie Pierre et Elisabeth ont essayé de rendre chaleureuse et informative d’être présente pour accueillir toutes ces femmes inquiètes de devoir se dénuder mais ressortant enthousiasmées de l’avoir fait… !

Merci à toutes !

Pour le droit à l’oubli

Capture d’écran 2015-11-21 à 11.34.22« Le vote de la loi santé a été remis à mardi prochain ! Cela vous laisse un peu de temps pour envoyer votre lettre réclamant le ‪‎droit à l’oubli‬ à votre député.
Et sinon pour ceux et celles qui croisent leur député le week-end prochain, n’hésitez pas à leur rappeler ce vote essentiel. Rien ne vaut le contact direct. »

Rose magazine met à votre disposition une lettre type, il ne vous reste plus qu’à trouver le nom de votre député !                                                                                                                       N’hésitez pas à essayer, c’est vraiment simple : http://www.rosemagazine.fr/magazine/societe/article/ecrire-a-vos-deputes

Chez Europa Donna Lyon, on l’a fait et on a même eu une réponse :

« Monsieur le Député,

Vous allez prochainement être appelé à voter le projet de loi santé, et plus précisément l’article 46 Bis relatif à la mise en place d’un droit à l’oubli, notamment pour les anciens malades de cancer.

Qu’est-ce que le droit à l’oubli ? C’est le droit pour les anciens malades de ne plus déclarer leur cancer à l’assureur, cinq ans après la fin des traitements lors de la souscription d’une assurance emprunteur. Aujourd’hui, le délai est de vingt ans. Vingt années durant lesquelles des citoyens guéris doivent affronter des refus de prêt, des surprimes très importantes (jusqu’à plus de 100 %) et des exclusions de garanties.

Ne pas pouvoir emprunter, c’est être empêché d’acheter son logement, un véhicule pour travailler, de créer une entreprise, de payer des études à ses enfants. Être empêché de vivre.

C’est injuste, certes, mais surtout c’est absurde. Absurde, parce que, grâce aux progrès de la médecine, on guérit très bien aujourd’hui de nombreux cancers.

Lors de l’annonce du Plan cancer 3, en février 2014, le président de la République s’était engagé solennellement à accorder ce droit à l’oubli « pour les enfants, les adolescents et les adultes guéris ». La nouvelle convention, signée en septembre dernier entre l’État et les assureurs, cantonne ce droit aux seuls moins de 15 ans (1700 enfants par an). Et oublie, non seulement les adolescents mais également les adultes guéris qui ont les mêmes chances de survie que les enfants.

Lors de l’examen du projet de loi au Sénat, tous les groupes politiques ont soutenu des amendements visant à appliquer la promesse présidentielle et à veiller à la bonne application des dispositions conventionnelles.

Ces amendements ont été votés à l’unanimité des suffrages exprimés, envoyant un signal d’espoir très fort aux malades, anciens malades et à leur entourage.

Nous sommes tous concernés de près ou de loin car 3 millions de personnes vivent avec ou ont vécu le cancer en France.

Ces amendements qui ont été adoptés au Sénat ne sont pas compassionnels. Ce sont des amendements de justice. D’équité citoyenne. C’est à vous, élu du peuple, et nullement à des assurances ou à des lobbys financiers de décider des conditions de réintégration des citoyens dans notre société.

C’est pourquoi, je vous demande aujourd’hui solennellement de voter conforme l’article 46 Bis tel qu’il a été adopté au Sénat et d’en rejeter ainsi toute modification lors de son examen en hémicycle.

Vous en remerciant par avance, je vous prie d’agréer, Monsieur le Député l’expression de mes salutations respectueuses,

Elisabeth Marnier

Europa Donna Rhône-Alpes

www.europadonna.fr

« Madame,
Votre mail relatif au « droit à l’oubli » dans le projet de loi de santé publique a retenu toute mon attention

Notre groupe des Républicains est très attaché à ce droit à l’oubli pour les anciens malades du cancer et votera cet article 46 bis

Bien cordialement

Michel TERROT »

 

MERCI !

unnamedSouvenez-vous en mai dernier,à Colombier Saugnieu, il y en avait eu pour tous les goûts pour être ensemble pour elles !

Le 4 septembre dernier, dans une ambiance  on ne peut plus chaleureuse, DSC03001la remise de chèque a eu lieu !

 

 

 

Europa Donna  Lyon                                            remercie Colombier Saugnieu et toute l’équipe organisatrice d’Ensemble Pour Elles.

 Un Grand Merci !

Capture d’écran 2015-09-23 à 15.59.08

 

Mercredi 16 septembre, l’association Courir POUR ELLES a convié les médias, ses partenaires, des élus et ses bénévoles à la cérémonie annuelle de remise du chèque. Cette année, 100 000€ ont été récolté grâce à la vente des dossards le dimanche 24 mai 2015, au sponsoring, aux dons et à la vente de goodies.

 100 000 €  exclusivement destinés au financement :

  • de professeurs d’Activité Physique Adaptée (APA) dédiés aux femmes en soin,
  • aux nombreuses actions de prévention menées auprès du grand public (et des entreprises partenaires)
  • et toujours au soutien de nos quatre associations bénéficiaires (la Ligue Contre le Cancer, Europa Donna, Activ’RA et Ademas 69). Capture d’écran 2015-09-23 à 15.00.33

Depuis 2010, Courir POUR ELLES soutien 4 associations locales :

  • Le Comité du Rhône de La Ligue contre le Cancer a financé le développement de soins de support et plus particulièrement de l’art thérapie. 93 patientes ont pu en bénéficier en 2013.
  • Europa Donna a développé des soins de socio-esthétique proposés gratuitement aux femmes en traitement dans 5 établissements du Rhône.
  • Adémas 69 met en œuvre dans le Rhône le programme national de dépistage organisé du cancer du sein et du cancer colorectal.
  • Activ’RA a réalisé le référencement des lieux de pratique adaptée aux besoins des patients atteints de cancer en Rhône-Alpes et promeut les bienfaits de l’Activité Physique Adaptée par divers supports de communication.

 

Europa Donna Lyon fait sa rentrée !

Pour la rentrée, Europa Donna Lyon laisse la parole à Marie Christine qui fréquente le Café Donna. Elle nous raconte son séjour à Chamonix avec l’association « A chacun son Everest « .

chacun son everest
  « Il est des semaines qui comptent plus que d’autres.
 
Celle que j’ai vécue en Juin au centre de l’association 
« A CHACUN SON EVEREST  »  en est.
 
Depuis trois ans cette association créée par Christine JANIN organise des séjours réparateurs pour les femmes ayant eu un cancer du sein.
 
Nous sommes accueillies durant une semaine à Chamonix ou nous alternons activités physiques en relation avec la montagne, soins corporels et échanges, encadrés par une équipe formidable.
 
Cette semaine fut riche de nouvelles rencontres, de partage, de générosité, de joie, d’amitié, de soutien, d’émotions et de dépassement de soi.
 
Dernier mot, pourquoi  « a chacun son Everest » ?
 
Christine JANIN qui a été la première Française à atteindre le sommet de l’Everest en octobre 1990, s’appuit sur cette expérience pour nous guider vers ce qui sera NOTRE EVEREST ,le chemin de la GUERISON. »
Capture d’écran 2015-08-21 à 17.32.44

plus d’informations sur : http://www.achacunsoneverest.com