Escapade dans le quartier d’ainay

En juin, « escapade culturelle » a exploré le quartier d’Ainay …
 Le plus grand lustre du monde sous les jardins suspendus de l’Échangeur, une église discrète comme le caractère lyonnais, un central téléphonique reconverti, une rue fantôme, la voûte et la basilique d’Ainay, le souvenir des remparts, trois passages dans une cour et des fainéants dans une autre, le plus vieux soyeux de Lyon et la rescapée de la Charité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s