Mars bleu 2013 : Parce que le cancer ne touche pas que les seins…

15 actions à l’initiative de l’Adémas-69 pour promouvoir le dépistage organisé du cancer colorectal dans le Rhône

cancer colo  Pour la 6e édition de Mars Bleu, campagne nationale de promotion du dépistage organisé du cancer   colorectal, l’Adémas-69 – association chargée par le Département, l’Assurance Maladie et l’Etat du dépistage organisé du cancer colorectal et du cancer du sein dans le Rhône – engage 15 actions pour relayer l’édition 2013 de Mars Bleu.

Afin de soutenir cette démarche, le Département du Rhône, va également déployer une vaste campagne d’affichage pour promouvoir ce dépistage sur 150 abribus.

Et, pour la première fois, l’Adémas-69 sollicite une compagnie de théâtre de rue, « Les Pêchers Mignons » pour une création inédite sur le dépistage du cancer colorectal. Par des saynètes brèves, humoristiques et percutantes, les acteurs vont chercher à susciter et relancer l’intérêt du public pour ce dépistage.

Programme : 5 Temps Forts

  • Vendredi 1er Mars : Lancement de la campagne de promotion du dépistage du cancer colorectal à Cap Culture Santé, médiathèque du Bachut, LYON 8e en lien avec les Ateliers Santé Ville de Lyon. L’Adémas-69 accueille le public sur son « stand bleu » de 12h00 à 18h00, et propose, avec le soutien du groupe APICIL, une animation théâtrale sur les freins et motivations au dépistage, créée par « Les Pêchers Mignons ». A Lyon, le taux de participation au dépistage organisé du cancer colorectal est de 26%.
  • Samedi 16 Mars : « Les Pêchers Mignons » reviennent au centre commercial CARRE DE SOIE à Vaulx-en-Velin. L’Adémas-69 tient un stand sur le dépistage organisé du cancer colorectal en partenariat et avec le soutien de la Mutualité Française Rhône-Alpes, et le comité du Rhône de la Ligue contre le cancer.
  • Dimanche 17 Mars : Randonnée « bleue » à CLAVEISOLLES,  : Le comité des Fêtes qui organise une randonnée pédestre (canton de Lamure-sur-Azergues) affiche son soutien au dépistage du cancer colo-rectal sur une initiative de l’Adémas-69. Une carte postale du dépistage est remise à tous les participants (entre 150 à 800 prévus) lors de leur inscription, et l’Adémas-69 tient un stand d’information à la salle des fêtes de 8h30 à 16h30. Des affiches mentionnant le slogan « Soutenons ensemble le dépistage organisé du cancer colorectal » à l’occasion de cette randonnée seront distribuées et placardées dans le canton. Dans ce canton, le taux de participation au dépistage est établi à 29,6%.
  • Jeudi 28 Mars, l’Adémas-69 tient un stand d’information en partenariat avec la CAMIEG (caisse d’assurance maladie des industries électriques et gazières), sur le dépistage organisé du cancer colorectal à la Part Dieu, Lyon 3e, de 10h00 à 20H00.

En clôture de Mars Bleu 2013 : Résultats de l’opération « Les Mots Cultes pour Convaincre », lancée par l’association « Histoires de Femmes » et la COPAMO (communauté de communes), en partenariat avec l’Adémas-69, en janvier 2013. Les habitants du CANTON DE MORNANT ont été interpellés sur les freins et leviers au dépistage organisé du cancer colorectal, et invités à trouver « les mots cultes » pour informer sur l’importance du dépistage. Les résultats seront publiés dans la presse locale, le journal de la COPAMO et présentés lors d’un évènement public fin mars ou début avril

En parallèle, 10 autres actions (cf programme ci-joint) sont menées à Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Lyon, Saint-Fons et Villeurbanne en partenariat avec les services de promotion de la santé de ces communes, les Ateliers Santé Ville, les Maisons du Département du Rhône, le Bus Info Santé, les centres sociaux, les pharmaciens, les médecins généralistes et gastroentérologues, ainsi que les internes du service d’hépato gastroentérologie du Pr Thierry Ponchon de l’Hôpital Edouard Herriot et vice-président de l’Adémas-69.

75% des cancers détectés sont de bon pronostic. Le dépistage du cancer colorectal est un enjeu de santé publique : chaque année, il est à l’origine de plus de 17 000 décès en France. En 2011, le nombre de nouveaux cas de cancer colorectal a été estimé à 40 500. Or, quand ce cancer est dépisté et traité précocement, il peut être guéri dans 9 cas sur 10.

D’où l’intérêt du dépistage organisé qui permet de détecter le plus tôt possible ce cancer ou les lésions précancéreuses qui le précèdent.

Télécharger le communiqué de presse et le programme complet de Mars bleu 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s